Relevé de décisions - 4/02/2009

Conseil d’administration de l’association du 5 janvier 2009

Association "un centre ville pour tous"

 
Administrateurs présents : 10
Adhérent présent : 1
Administrateurs excusés : 5

Ce premier CA de l’année 2009 est l’occasion de faire le point sur les différents dossiers en cours, et de voir les travaux qui s’annoncent pour les prochains mois.

1 – Situation Rue de la République

On a sorti une petite brochure en novembre 2008, dans laquelle on avait essayé de reprendre ce qui se passait depuis 4 ans. Elle a été diffusée pour l’instant à environ 300 exemplaires. Mais elle n’a pas été distribuée jusqu’à présent sur la Rue de la République (ce qui reste à faire).
Deux membres du bureau ont rencontré en décembre l’interlocuteur désigné par le directeur général d’Euroméditerranée pour lui faire état des incertitudes dans lesquelles se trouvent les personnes qui ont reçu pour un certain nombre d’entre eux des « congés pour fin de bail » et qui restent pour l’instant dans leurs logements. Ils ont en outre échangé leurs informations sur l’appel d’offre à des offices HLM pour vendre 150 logements de ATEMI ex Marseille République entraînant un regain d’activité des « médiateurs » de cette société pour y reloger des gens. L’échange a aussi porté sur l’îlot 12, propriété de Buildinvest inscrit dans le périmètre PRI et dont les cinq derniers locataires se sont vu notifié des « congés pour motifs légitimes et sérieux » mais aussi sur les hausses de loyers pratiquées par ANF-Eurazéo. L’ensemble de ces questions implique divers niveaux d’analyse et d’action.

C’est pourquoi il est décidé :
•  de demander un RV au directeur général d’Euroméditerranée pour examiner la situation, s’accorder au minimum sur le diagnostic et convenir des mesures à prendre,
•  de poursuivre l’analyse sur l’ensemble des conditions financières, sociales et patrimoniale mise en œuvre pour la réhabilitation de la rue de la République et sur les situations particulières vécus par ses habitants,
•  de diffuser largement le numéro spécial paru en novembre sur la rue de la République en l’annonçant au moyen d’une distribution de tract auprès des habitants,
•  d’envisager dans les prochains mois un événement à caractère festif en direction des habitant de la rue, qui pourrait être un moyen de reprendre contact avec certains des habitants dont nous n’avons plus de nouvelles,
•  d’avoir des contacts appropriés dans les prochains mois avec les associations locales du quartier.

2 – Poursuite de la veille sociale et foncière sur les quartiers du centre ville

Après avoir rencontré le Directeur de Marseille Aménagement et ses collaborateurs, les 5 membres du bureau de l’association ont commencé à analyser les documents et informations qu’ils ont pu recueillir à cette occasion. Deux constat sont faits : les procédures d’expropriations qui n’avaient pas été utilisées durant les premières années du PRI, sont aujourd’hui plus fréquents ; les risques de revente par les investisseurs des immeubles dont il se sont rendu propriétaire à l’occasion du PRI sont importants. Deux conséquences en découlent : la première qui tient à la durée des procédures d’expropriation ne participe pas à pleine mobilisation du parc immobilier et à son entretien ; la seconde entraîne un élément supplémentaire de vulnérabilité sociale sur des locataires et aussi sur le patrimoine.

C’est pourquoi il est décidé :
•  de poursuivre la collecte des informations nécessaires à la connaissance des résultats réels des actions menées au titre du PRI et notamment pour identifier le décalage entre les objectifs annoncés au titre des immeubles prescrits de la DUP notamment sur le périmètre de Noailles-Chapître,
•  d’examiner la situation des immeubles en bordure du PRI,
•  de faire un nouveau point avec la Ville de la réalisation du programme adopté par le Conseil Municipal du 1er février 2008 portant sur les logements sociaux pour les travailleurs isolés sur les secteurs concernés par le PRI,
•  d’avoir des contacts avec les associations concernées par le PRI à l’image de la rencontre organisé par la commission « urbanisme » des CIQ.

3- Prochaines actions de formation.

La prochaine action de formation aura lieu le 14 janvier en présence d’un représentant de l’Association Régionale des HLM et de l’AGAM/
Pour la suite le groupe d’organisation proposera un programme qui prévoira non seulement d’actions de formation mais aussi des outils pouvant les accompagner ;

4 - les procédures en cours ou en projet qui concernent l’association.

La délibération du conseil municipal du 01/02/2008 portant sur le programme de logement sociaux en direction de travailleurs isolés ; la signature du protocole d’Eradication de l’habitat insalubre (EHI) du 30/09/08. la délibération du conseil municipal du 15/12/08 portant renforcement de la politique municipale pour le logement ; la mise en place de la Zus Marseille-Centre Nord ANRU aux abords de la Porte d’Aix ; le terme en 2009 de la concession actuelle de Marseille Aménagement sur le PRI donnent autant de raisons à notre association d’être particulièrement vigilante.

C’est pourquoi il est décidé :
•  de poursuivre les contacts avec les autorités concernés par ces différentes évolutions et plus particulièrement avec les adjoints au maire chargés des diverses délégations et des services concernés : Arlette Fructus pour le logement et l’habitat, Valérie Boyer pour la rénovation urbaine et Claude Valette pour l’urbanisme ;
•  de relancer les demandes de RV avec la CUMPM (Mme Samia Ghali pour le logement), avec le Président du Conseil Régional ;
•  de demander à rencontrer le Préfet et ses collaborateurs chargés dans la nouvelle organisation de l’Etat des divers aspects de la réhabilitation et de la rénovation urbaine.
•  de proposer à nos interlocuteurs de méthodes et des actions visant l’évaluation des politiques de réhabilitation et la concertation avec les habitants

5 - Les dispositifs mis en œuvre par CVPT pour répondre à ces préoccupations :

 
Pour la réalisation de ces décisions, l’association confirme ses modes d’action :
- Le groupe chargé des contacts institutionnels et composés de 5 membres du bureau
- L’atelier « habitat » chargé de réunir des informations, de déterminer le niveau des interventions de l’association, et de formaliser des objets d’interpellation sur la réhabilitation et sur la production de logements sociaux. Il est animé par 5 membres du bureau et peuvent y participer tous les adhérents qui sont volontaires.
- le groupe « suivi République » qui s’articule autour de la permanence de la rue de la République. Il est animé par 2 membres du bureau et peuvent auquel peuvent se joindre tous les adhérents qui sont volontaires -
- le groupe « suivi Noailles » qui s’articule autour de la veille du quartier. Il est animé par 3 membres du conseil d’administration en liaison avec un membre du bureau. Peuvent s’y joindre tous les adhérents volontaires.
- la veille sur Belsunce qui s’articule autour de la veille du quartier animé par 2 membres du bureau et à laquelle peuvent se joindre tous les adhérents volontaires
 - le groupe « suivi de la formation et de constitution d’outils ». Il est animé par trois membre du bureau auquel peuvent se joindre les adhérents volontaires.

6 - Préparation de l’AG statutaire annuelle du 2 Février 2009

L’ordre du jour comprendra :
•  un rapport moral élaboré par le Président à partir des différents comptes-rendus donné par les animateurs de groupe
•  un rapport financier élaboré par le Trésorier
•  un appel au renouvellement ou au maintien du mandat des administrateurs dont le terme intervient en 2009.

Et aussi

31/03/2017
Un Centre Ville Pour Tous a besoin de vous !(Invitation aux adhérents, sympathisants et partenaires)

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0