Relevé de conclusions - 7/12/2009

Conseil d’administration Lundi 2 novembre 2009

 
Présents : 10 administrateurs
Excusés : 8 administrateurs
 
 
 
I- Le Mémorandum
Le « mémorandum sur les concessions des Périmètres de Restauration Immobilière du centre-ville de Marseille » qui est adressé ce jour au Président de la Chambre Régionale des Comptes est la somme des actions que nous menons depuis une dizaine d’année et qui représente notre raison d’être.
Le Préfet est destinataire du Mémorandum ainsi que le Maire de Marseille, le Pt de la CUM, la Présidente de Marseille Aménagement et les Présidents des groupes politiques du Conseil Municipale et de la Communauté Urbaine.
Une pétition va être lancée vers le 10 novembre, une conférence de presse se tiendra le 13 novembre et nous serons présents au conseil municipal du 16 novembre, et la séance de formation du 18 novembre viendra couronner une période de forte mobilisation.
 
II – Le projet de pétition
Le projet est retravaillé. Objectif : être fort et clair dans la rédaction, s’accrocher à du visible. On nous a dit que le centre était réhabilité, on peut prouver que ce n’est pas l’exacte vérité et que la situation des personnes est souvent dramatique.
Plutôt que de proposer trois pétitions surs les problèmes de Belsunce, Noailles et République il est retenu de fusionner les différentes critique et de faire ensuite des actions sur chacun des terrains.
 
 
III – Relation avec l’Etat et les collectivités locales
 
⇒ Compte-rendu de la rencontre du 13 octobre avec le directeur de cabinet du président de la CUM
Le directeur de la CUM a dit qu’il y aurait échec dans la programmation concertée de logements sociaux dans les différents arrondissements de Marseille, du fait d’un désaccord avec le cabinet du Maire.
* La mission Centre ville Vieux Port n’est, de fait, pas compétente en matière de logement.
* Le travail sur le SCOT est en cours, mais n’est plus confié à l’AGAM
* La révision du PLU de Marseille : la CUM a pour objectif de rééquilibre le logement social dans le PLU, mais compte tenu de l’opposition de la ville à la construction de logement social dans le centre ville, il semble que la gauche ne soit pas prête à monter au créneau contre ça.
* La saisine officielle de la CRC : elle ne serait pas encore officielle…
Suite à cette rencontre un rendez-vous avec le président Caselli et Mme Samia Ghali, en charge du logement à la CUM, lui paraît envisageable
Sur les questions du logement social en centre ville c’est toujours et de nouveau vers la Ville que doit porter le plus fort de notre pression, sur les situations et cas concrets.
 
⇒ La situation de l’îlot 12 de la rue de la République
Situation un peu chaotique sur cet ilot pour lequel un rendez-vous a été demandé : bâti très dégradé, personnes qui souhaitent rester, d’autres qui veulent partir. Le 5 novembre, les dirigeants de la société Buildinvest ont rencontré des locataires en présence d’un représentant du bureau de l’association CVPT.
 
⇒ La question de la publication des arrêtés de péril
Il devait y avoir mise en place d’un dispositif d’information sur Internet dès le mois d’octobre, mais les choses tardent. Il est annoncé qu’il n’y aura sur internet ni le nom, ni l’état civil du propriétaire, et que ce ne sera pas téléchargeable. Ce qui signifie que seuls les marchands de biens y trouveront un intérêt, et pas les locataires…
L’association va revenir à la charge pour obtenir la diffusion des arrêtés in extenso.
Elle va aussi redemander la publication des comptes-rendus in extenso du Conseil Municipale et un accès sans entrave à la vidéo des séances du Conseil Municipal.
 
⇒ Le CCAS
On a fait avancer ce qu’on pouvait faire avancer du côté de l’Etat. Nous sommes prêts à une médiation, nous savons que ça continue à bouger, d’autant plus qu’à la Ville, ils se demandent comment tout cela va se terminer.
On continue donc à rechercher de l’information du côté de l’Etat, mais si rien avance, il faudra déposer un recours, d’abord auprès du Tribunal administratif.
 
⇒ La Rue de la Fare
Nous ne sommes pas satisfaits de la réponse du Maire (s’il y a eu « négociation », ça ne signifie pas décision).
Compte tenu du fait que ces locaux sont vacants depuis 7 ans, il faudra monter d’un cran notre mobilisation : rencontre sollicitée avec Mme Fructus, manif et peut-être déposer un recours.
 
⇒ Mission Centre Ville – Vieux Port
Aucune nouvelle. Il va falloir leur écrire pour leur exprimer notre étonnement, ou davantage.
 
 
IV- Groupe de travail « Participation »
 
A la suite de l’arrêté agréant CVPT comme « association d’usagers » pour Marseille, il nous faut nous préparer.
Sur le SCOT ou sur le PLU, il faut se mettre en ordre de marche pour savoir répondre, et pointer les cas où nous devons être entendus.
L’arrêté a été mis sur le site internet.
Une proposition sur les diverses implications de cet arrêté sera faite lors d’un prochain CA ainsi que sur les possibilités d’animation de ce groupe.
 
 
V- Les contacts et activités en cours
 
- La Préfecture est relancée sur les suites apportées par le Préfet à l’égalité des chances sur la question du CCAS de Marseille.
- La Friche Belle de Mai : la démarche entreprise nous éloigne de notre cœur de métier, il est important que la participation individuelle de certains d’entre nous ne soit pas présentée comme une implication de CVPT, et que toute implication de CVPT soit dument discutée en bureau.
- L’archevêque de Marseille souhaite rencontrer des personnes de l’association (26 novembre 16 h). Le principe en est accepté.
- Chanterelle : l’usage d’intérêt public prévu sur cette opération d’équipements publics, pose la question de la disparition des logements sociaux qui étaient prévus.
- Présentation et débat le 8 novembre aux Variétés du film de Denis Gheerbrandt « La République » par Attac, en collaboration avec CVPT et Solidarités Mieux vivre.
 
 
 
 

Et aussi

31/03/2017
Un Centre Ville Pour Tous a besoin de vous !(Invitation aux adhérents, sympathisants et partenaires)

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0